Nos solutions et astuces pour regarnir un gazon abimé

Nos solutions et astuces pour regarnir un gazon abimé

Jaunissement des herbes, apparition de mousses et de mauvaises herbes, tels sont les conséquences d'un manque d'entretien du gazon. Heureusement, quelques solutions existent pour réparer ce problème, voici lesquelles ?

Réparer le gazon

Tondre le gazon
Les procédures de regarnissage du gazon commencent par l'utilisation de la tondeuse. Il faut en effet tondre la pelouse pour réparer le sol. Un feutrage d'herbe et de débris végétaux couvre et étouffe le gazon. Par conséquent, une scarification (aération du sol) est indispensable tous les ans. Aussi, l'herbe doit mesurer 5 cm pour dévoiler le feutrage et les mousses de détritus organiques (feuille morte, résidus de tonte).

Combler les trous
Pour regarnir les trous, il faut en premier lieu gratter et affiner la surface nue au moyen d'un râteau ou d'une griffe. L'opération se poursuit en étalant une fine couche de terreau. Le jardinier sème ensuite un gazon de regarnissage. Seulement, ce gazon doit pousser le plus rapidement possible. Puis, il faut tasser et arroser délicatement le gazon. Pour finir, l'installation d'un grillage à maille fine écarte les éventuels dommages des oiseaux et des animaux domestiques.

Réparer le gazon abîmé

Reverdir le gazon
Le gazon perd de son éclat à cause du froid de l'hiver et de la chaleur de l'été. Cependant, le jaunissement résulte également de la sous-nutrition de la pelouse, de l'essence de la tondeuse, de l'urine de chien… Par ailleurs, la meilleure solution pour réparer le gazon consiste à multiplier l'apport en engrais. Pour ce faire, il faut répandre le produit sur une pelouse humide, de préférence après la pluie ou des précipitations.

Enrichir le terrain
Le traitement d'un terrain lourd et sableux réclame un apport en compost et en terreau. Pour ce faire, il faut tamiser le compost et le terreau universel afin d'obtenir une consistance plus fine. Ensuite, les produits sont éparpillés en couche d'un centimètre. Avec un balai à gazon, le matériau est étalé sur la surface afin de recouvrir entièrement le terrain. L'opération se termine par une pluie naturelle ou artificielle.

À quelle fréquence refaire son gazon ?

Refaire entièrement
Refaire entièrement son gazon s'avère une tâche extrêmement laborieuse. Cette opération est uniquement indispensable en cas d'achat d'un terrain négligé, de catastrophe naturelle ou pour transformer une prairie en gazon anglais. Ainsi, ce travail ne s'effectue que très rarement. Par ailleurs, les opérations commencent par la préparation du sol, le semis du gazon et l'arrosage du sol. Ensuite, un entretien régulier est de mise afin d'éviter de refaire la pelouse.

Refaire partiellement
Refaire son gazon partiellement semble une tâche moins extrême et plus facile. Cette opération est à renouveler tous les 4 ou 5 ans. Néanmoins, la fréquence dépend de l'état du gazon. Par ailleurs, le jaunissement des herbes, la présence de mousse et de mauvaises herbes constituent les signes qui démontrent la nécessité de refaire le gazon. Les opérations consistent à scarifier et à arracher les mauvaises herbes et à supprimer les mousses.

Les articles